©2019 by LiaisoNZ. Proudly created with Wix.com

Faire ses études en Nouvelle-Zélande

Suivre un  modèle d'enseignement pragmatique et adapté au monde du travail, dans un cadre de rêve

Les diplômes néo-zélandais sont reconnus à l’international.

Étudier en Nouvelle-Zélande vous ouvre des perspectives que vous ne soupçonnez peut-être pas encore sur du plus long terme :  visa de travail “post study” et pouvoir vous installer en Nouvelle-Zélande pour plusieurs années ou de manière permanente. Sans compter que le marché du travail en Asie vous sera aussi accessible; la NZ a en effet des liens forts avec les pays d'Asie.

Le coût des études est beaucoup moins elevé qu'aux Etats-Unis et moins élevé aussi que chez les voisins Australiens, il faut compter entre 14 000 € et 17 000 € par an pour les frais de scolarité des étudiants internationaux, ce qui rend la NZ très compétitive vu le niveau des enseignements et le cadre de vie.

Les études ont un certain coût, mais guère plus que certaines écoles en France et la possibilité de trouver assez facilement du travail à temps partiel vous aidera à financer une partie de vos frais de scolarité.

Le visa étudiant vous autorise à travailler jusqu'à 20 heures par semaine pendant toute la durée de vos études, et même jusqu'à 40h pendant vos vacances.

 

Pour vous aider à financer vos études, il existe aussi de nombreuses bourses proposées aux étudiants internationaux.

Il existe aussi des bourses spécifiques pour les étudiants de Nouvelle-Calédonie, Polynésie Francaise et Wallis & Futuna.

Les dates limites pour s’inscrire varient d’une université et d’un programme à l’autre et les dates de début  des cours aussi. Pour une rentrée principale en mars, les premières dates limites sont vers le 1er octobre et d'autres vont jusqu’en décembre.

La rentrée principale se faisant en mars, cela ressemble à un frein pour un bachelier Francais qui termine le lycée début juillet, mais cela constitue en réalité un atout : vous avez le temps d'économiser entre juillet et mars et/ou vous pouvez perfectionner votre anglais tout en restant en France pendant ce temps (ou en venant en NZ !) et si vous n'avez pas finalisé votre choix d'études pendant l'été en France vous pourrez saisir l'opportunité que la NZ vous offre de commencer en mars au lieu d'attendre la rentrée suivante de septembre en France!

 

Les Universités néo-zélandaises commencent, pour certaines, également en juillet. Vous pourriez donc partir étudier en Nouvelle-Zélande immédiatement après avoir obtenu les résultats du bac, au lieu d’attendre la rentrée principale de mars.

Pour les étudiants de la zone Pacifique le calendrier est plus ou moins le meme que celui que vous connaissez donc beaucoup plus facile pour vous.

L'accent néo-zélandais n'est pas le plus facile à comprendre mais ce n'est pas un problème. Outre le fait qu'on s'y habitue vite, les enseignants ici viennent du monde entier et les universités sont tolérantes quant au niveau d'anglais des nouveaux arrivants. Un minimum est tout de même requis.

 

En Bachelor, elles demandent en général un score minimal de 6 à l'IELTS et en Master 6,5.


Presque toutes les universités néo-zélandaises proposent en outre et en interne des cours de mise à niveau avant la rentrée, de quelques semaines à plusieurs mois, qu'on appelle communément la Foundation. En revanche, le coût de ces formations se rajoute aux frais de scolarité du cursus que vous choisirez. Vous pourrez ensuite passer les tests afin de valider votre inscription.