©2019 by LiaisoNZ. Proudly created with Wix.com

Un pays multiculturel

La Nouvelle-Zélande est une terre d'immigration depuis son existence. Les Néo-Zélandais sont issus de pays et de cultures divers. Les immigrants viennent principalement du Royaume-Uni, des îles du Pacifique, d’Asie et d’Afrique du sud. 


Chaque groupe ethnique conserve et développe sa propre culture et ses propres valeurs dans le contexte néo-zélandais. 
La Nouvelle-Zélande utilise trois langues officielles: l'Anglais, le Maori et la langue des signes. Les deux premières suggèrent un vrai métissage culturel au moins en matière de langue. Les mots maoris comme ‘kia ora’ (bonjour) et ‘haere mai’ (bienvenue) font partie du langage courant. La Nouvelle-Zélande est d'ailleurs communément appelée 'Aotearoa New Zealand',  'Aotearoa' étant un mot maori signifiant 'Pays du long nuage blanc'

Par ailleurs, les concepts maoris, tels que le whanau (famille) et le mana (autorité spirituelle) font partie intégrante du système de pensée néo-zélandais. L'identité nationale, mi maorie mi-pakeha (néo-zélandais d’origine européenne) est bien établie. 


Bien que selon le traité fondateur (le traité de Waitangi) la Nouvelle-Zélande est officiellement biculturelle, la présence de très nombreux immigrants (même si c'est moins le cas sur l'île Sud que l’île Nord) la rend globalement très multiculturelle par rapport à beaucoup de pays.

Elle garde cependant un cachet très britannique